dessiner un mandala
coloriage

Comment dessiner un mandala ?

Le mandala est sûrement l’un des dessins les plus coloriés au monde. Venu de l’Orient, le mandala offre une belle perspective de coloration et de détente. Le mandala est le dessin parfait pour apporter relaxation et détente et oublier les soucis du quotidien.

Hello ami(e) lecteur(trice), cette semaine, j’ai envie de te proposer un autre type de contenu sur le blog. Cette semaine, j’ai envie de te parler dessin. Si tu ne me connais pas encore, je suis un grand amateur de coloriage et de dessin. J’aime explorer de nouveaux horizons en matière de dessin. Le coloriage est une activité parfaite pour sortir du stress, se détendre et retrouver son énergie. Jette un oeil à mon précédent article pour découvrir ce que cette activité peut faire pour toi. Mais au delà du coloriage, il y a un univers qui est reconnu pour son apport de bien-être : le mandala. Dessiner et colorier un mandala est un chemin. C’est un excellent moyen de se sentir mieux, de ressentir une relaxation intense, un relâchement. Et aujourd’hui, je te propose de créer ton propre chemin vers la détente en créant tes propres mandalas.

dessiner un mandala
Le mandala : un chemin vers une méditation profonde

Le mandala est un voyage. Le mandala est avant tout un trésor de la culture orientale. Objet de culte dans l’hindouisme et le bouddhisme, le mandala est une création liée aux divinités. Le mandala célèbre différentes vertus comme la passion, l’effort ou encore l’amour.

Le mandala est un support de méditation. La création d’un mandala plonge son créateur dans un univers de contemplation à l’instar de la méditation. D’ailleurs, le mandala est un support pour accéder à l’introspection profonde. D’après le culte bouddhiste, le mandala est un support de méditation ou le créateur se plonge dans les concepts du yin et du yang.

Le dessin et le coloriage d’un mandala est avant tout un chemin, une expérience en soi. Un chemin spirituel qui amène son créateur à se retrouver seul face à lui même. Le mandala favorise la concentration et l’introspection. Idéal pour ceux qui ont besoin de s’évader et de se retrouver.

C’est en cela que le mandala est très prisé. Il permet de se retrouver, de se ressourcer à l’intérieur de soi. De prendre soi de la partie interne à soi-même. Pour se sentir bien, il faut un temps pour prendre soin de soi. Aussi bien physiquement (extérieur) que mentalement (intérieur). La pratique de cet art permet de prendre soin de sa partie intérieure, de son mental.

Si tu as envie de prendre soin de toi, tu peux commencer par colorier des mandalas. Mon prochain ouvrage de coloriage explore ce nouvel horizon. Dream of Mandala est un livre regroupant 30 mandalas uniques. Mais si tu veux pousser le chemin plus loin, je te donne quelques conseils pour créer toi même tes propres mandalas.

Avant de voir les trois étapes pour tracer un mandala, je te donne la liste du matériel à avoir :

  • – une feuille de papier
  • – une règle
  • – un crayon à papier
  • – un stylo à encre
    • – un rapporteur
  • – un compas
  • – une gomme

Première étape : les lignes de construction

Première étape, tracer les lignes de construction. Les lignes de construction aident à obtenir un dessin propre. Ces lignes facilitent la mise en oeuvre du dessin. Lorsque l’on est peu habitué, c’est une aide bien pratique. Tout d’abord, il te faut repérer le milieu de ta feuille.

Une fois ce repère réalisé, prends ton compas et dessine des cercles. Tu peux varier les rayons au grès de tes envies pour des motifs différents. Tu peux également choisir de créer des cercles avec des rayons à écartement régulier. Tout dépend du résultat que tu souhaites obtenir.

Une fois tes cercles réalisés, prends ton rapporteur. Pose le sur le repère du milieu et marque tous les angles. (10° par 10°). Il ne te reste plus qu’à relier les lignes en passant par le milieu. Au final, tu dois te retrouver avec une grille dans tes différents cercles.

dessiner un mandala
Les lignes de construction d’un mandala

Deuxième étape : réaliser son motif

Une fois tes traits de construction réalisé, il te faut passer à l’étape la plus créative : la construction de ton mandala. Ici tout est possible. C’est ton imagination qui va faire tout le travail.

On commence toujours par tracer un mandala en partant du centre. Libre à toi d’utiliser toutes les formes que tu souhaites. Traits, ronds, carrés, vagues, feuilles, fleurs, rectangles, losanges… tout est possible.

Grâce à la grille que tu as réalisé précédemment, tu pourras facilement dessiner tes motifs à l’intérieur. A cette étape, tu peux également rajouter des cercles au compas pour équilibrer ton motif ou simplement pour rajouter de la rondeur.

Laisse parler ton imagination.

dessiner un mandala
Le motif prend vie

Troisième étape : encrer le dessin

Dernière étape avant de passer à la couleur : encrer le dessin. Une fois que tu as dessiné ton motif et qu’il te plait, il ne te reste plus qu’à l’encrer. Encrer un dessin, cela signifie repasser son dessin au stylo à encre. Un stylo comme le Stylo Staedtler à pointe fine est une bonne solution. Personnellement, j’utilise le Stylo Winsor & Newton.

Ce type de stylo offre des pointes fines : du 0,1 au 1mm par exemple. Je travaille avec une pointe de 0,3mm pour mon tracé. Si je souhaite ajouter de petits détails, j’utilise également (parfois) un stylo à pointe 0,1mm.

C’est le moment où le dessin prend vie. Dans sa forme finalisée. Pense à modifier des éléments par exemple. A transformer certaines parties si elles ne te plaisent pas. A ajouter des détails, des lignes, des cercles, tout élément qui peut ajouter du style à ton motif. Tu peux également jouer avec les vides. J’aime beaucoup le vide pour aérer un dessin.

Une fois que l’encre est sèche, prends ta gomme et efface tous tes traits de construction. Et voilà, ton mandala est prêt à être mis en couleur.

dessiner un mandala
Le dessin une fois encré et mis au propre

Dernière partie, une fois que tu as terminé ton dessin, il te reste à le colorier. Crayons de couleur, pastel, feutres, peinture.. les éléments sont divers et variés. Le mandala offre de belles perspectives de coloration. C’est vraiment un dessin idéal à faire pour développer sa créativité tout en se détendant.

La note de fin : et voilà, dessiner un mandala est un art accessible. Le chemin est simplement long mais il n’est pas difficile à appréhender. J’espère que cet article te donnera envie de t’y plonger, de le parcourir. Au delà des prouesses en dessin, tu verras le bien que cela va t’apporter.

Si tu souhaites simplement colorier et te faire plaisir, mon prochain ouvrage Dream of Mandala s’offre à toi. Tu pourras y retrouver 30 mandalas uniques, dessinés par mes mains comme celui que je te présente dans cet article. Si tu as envie de parcourir d’autres univers de coloriage, visite la partie Livres du blog.

Si tu veux faire appel à mes services, tu peux me contacter par message. Si tu as une envie, une question, un projet, contacte moi par message. Et laisse moi ton retour pour savoir ce que tu as pensé de cet article !! Je t’en serai reconnaissant. 

A toi qui est arrivé jusqu’ici, bravo!! Tu as accompli bien plus que la majorité des gens!!! Et je te remercie énormément du temps que tu auras consacré à cette lecture. 

A toi ami(e) lecteur(trice), merci d’être là! En attendant de te lire, pense à laisser un commentaire, à partager ton avis, cela crée de l’échange et c’est ce qui fait vibrer ces heures de travail. Pense à liker et à rejoindre la communauté sur Facebook, Instagram et Pinterest!! Et bien entendu, reste connecté pour suivre l’actualité du blog et découvrir les prochaines nouveautés. Prends soin de toi. 

Belle semaine.  

Crédit photo : LLB Déco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.